18042024

Retour

Actualité des sociétés

Goldman Sachs AM lance un ETF sur les obligations vertes mondiales


ETFF

Goldman Sachs AM annonce le lancement du Goldman Sachs Global Green Bonds UCITS, un ETF qui répliquera un indice développé par Solactive.

Goldman Sachs Asset Management – 2.800 Md$ sous gestion à fin 2023 – vient de lancer un nouvel ETF, le Goldman Sachs Global Green Bond UCITS, lequel va répliquer un indice propriétaire de Solactive (300 Md$ investis dans des produits liés à une multitude de références).

« Il s’agit, est-il souligné dans le communiqué de lancement, d’un des premiers fonds d’obligations vertes à répliquer un indice sur mesure qui publiera des informations conformément à l’Article 9 de la réglementation SFDR. »

Le fonds s’appuie sur l’offre « active » d’obligations vertes de la société et offre une exposition à l’indice Solactive Global Green Bond Select. L’ETF, qui fait partie de l’offre mondiale de solutions obligataires et de liquidités de GSAM (30 % de ses actifs globaux), est coté au Royaume-Uni, en Suisse, en Allemagne et en Italie. C’est un produit innovant qui propose pour la première fois au format ETF l’expertise de l’équipe « obligations vertes » maison.

Des émetteurs pour réduire les émissions

« Les obligations vertes sont une source d’investissement importante pour la transition climatique, comme en témoigne le nombre record d’émissions l’année dernière, fait remarquer Bram Bos, responsable mondial des obligations vertes, social et à impact chez GSAM.

Toujours plus nombreux et divers, les émetteurs comprennent des entreprises et des gouvernements du monde entier, à la recherche d’investissements pour soutenir leurs plans de réductions des émissions de gaz à effet de serre et se prémunir contre les risques climatiques physiques. »

L’indice sous-jacent a été développé en partenariat avec l’équipe dédiée aux obligations vertes, sociales et à impact de GSAM, plus grand gérant d’actifs de fonds ouverts en obligations vertes UCITS, à la fois en termes d’actifs sous gestion et de flux de souscriptions. Le gestionnaire a récemment franchi la barre des 10 Md$ d’actifs sous gestion en obligations vertes, sociales et à impact, dont 5,5 Md$ en fonds ouverts.

L’objectif du nouveau fonds indiciel est de suivre les émissions d’obligations vertes du G10 et de permettre aux investisseurs de remplacer une partie de leurs portefeuilles obligataires par des obligations qui répondent à certains critères d’investissement durable, notamment l’exclusion des controverses, de certains projets ou secteurs, avec une analyse des politiques de transition climatique des émetteurs.

ML