27052024

Retour

Actualité des sociétés

Transition énergétique : WisdomTree étend sa gamme d’ETF


Capture décran 2024 04 22 à 14.34.29

WisdomTree lance la stratégie Energy Transition Metals and Rare Earths Miners UCITS, sous le format d’un fonds indiciel coté en Bourse.

Acteur de l’innovation financière à l’échelle mondiale, WisdomTree (107 Md$ d’actifs sous gestion) étoffe sa palette de fonds indiciels cotés en Bourse avec WisdomTree Energy Transition Metals and Rare Earths Miners UCITS. C’est le neuvième produit du gestionnaire dédié à la transition énergétique. « La stratégie du fonds, est-il indiqué dans le communiqué de lancement, vise à répliquer le cours et le rendement, avant frais et dépenses, de l’indice WisdomTree Energy Transition Metals and Rare Earths Miners. »

Son taux de frais sur encours [TFE] s’élève à 0,50 %. Le fonds est coté sur trois marchés : Börse Xetra, Borsa Italiana, en euros, et London Stock Exchange, en dollars ou en pence sterling.

L’indice sous-jacent, qui répond aux critères ESG de WisdomTree, est conçu pour répliquer la performance des sociétés cotées sur des marchés développés et émergents opérant principalement dans la chaîne de valeur des métaux liés à la transition énergétique, en incluant des entreprises exploratrices spécialisées dans le traitement des terres « rares ».

En l’occurrence, le gestionnaire s’est pour la cinquième fois associé à Wood Mackenzie, une société de recherche et de conseil de « premier plan » dans le domaine de la transition énergétique.

La sélection d’actions de l’indice s’appuiera sur l’expertise et la connaissance du marché « inégalées » de ce partenaire.

Un prolongement naturel

« Dans le cadre du scénario de 1,5°C, est-il précisé dans le communiqué, l’électrification et les énergies renouvelables constituent la base de la réduction des émissions de CO2. Ce qui nécessite une dépense d’investissement estimée à 60.000 Md$ d’ici à 2025, avec des exigences en termes d’électrification, de solaire et d’éolien susceptibles de stimuler les flux d’investissement.

L’importante consommation de métaux liés à la transition énergétique sera positive pour le cours des métaux, ainsi que pour les sociétés minières qui opèrent sur la chaîne de valeur de la transition énergétique. »

Dans le scénario de Mackenzie, conforme à l’Accord de Paris de 2015, il s’agit de limiter à 1,5°C, d’ici à la fin du siècle, l’augmentation des températures mondiales par rapport à la période préindustrielle, ce qui implique d’atteindre la cible de zéro émission nette d’ici à 2050.

Parmi les technologies représentées dans l’indice de référence figurent les véhicules électriques, la transmission, le stockage et la recharge d’énergie, le solaire, l’éolien et l’hydrogène. L’indice fournit une exposition à la chaîne de valeur de la transition énergétique au travers de sociétés impliquées dans la production de terres « rares » et de métaux « indispensables » : lithium, nickel, cobalt, cuivre, iridium, aluminium, zinc, étain, argent, platine…

Il s’intéresse également aux sociétés qui se développent dans certains « sous-secteurs », tels que l’exploitation minière, le raffinage ou la fonderie.

« L’un des résultats clés de la COP28, qui s’est tenue à Dubaï fin 2023, fait observer Chris Gannatti, directeur mondial de la recherche chez WisdomTree, est le soutien politique plus important en faveur de l’abandon des formes d’énergie à forte intensité carbone, les dirigeants s’étant engagés à travers le monde à multiplier par trois la capacité de production d’énergie renouvelable d’ici à 2030. »

La transition vers des sources d’énergie renouvelables et durables pourrait donc constituer le principal moteur de la demande en métaux au cours des décennies à venir.

« Notre nouvel ETF, souligne pour sa part Alexis Marinof, responsable de WisdomTree pour l’Europe, complète notre offre de supports indiciels cotés sur la transition énergétique, permettant ainsi aux investisseurs d’allouer directement des capitaux aux secteurs essentiels à cette transition. Il constitue le prolongement naturel de notre gamme de produits européens combinant notre expertise approfondie des matières premières avec nos connaissances en investissements thématiques. »

 

ML