17062024

Retour

Actualité des sociétés

Plum lance des ETF en France

ETFPLUMPlum lance des ETF en France, avec la possibilité d’investir dans des portefeuilles à profil de risque.

 

 

Pour aider ses utilisateurs à diversifier leurs portefeuilles et à investir dans « ce qui compte pour eux », l’application « intelligente » Plum élargit sa gamme d’investissements en France avec une batterie d’ETF. Il est désormais possible d’investir dans des ETF « créés par des experts », et ce en fonction d’un niveau de risque donné et à partir de 1 €.

« 47 ETF diversifiés selon le type d’actifs, la zone géographique ou le secteur d’activité, est-il précisé dans un communiqué de presse, ont été soigneusement sélectionnés pour bâtir une offre concise de qualité. » Ces 47 trackers (sur le Cac 40, le S&P 500, l’intelligence artificielle, les dividendes européens, etc.) sont mis à la disposition des abonnés Pro et Premium de Plum.

Une étape naturelle

En partenariat avec la fintech berlinoise Upvest, Plum propose maintenant à ses utilisateurs en France des investissements « directs et fractionnés » dans des ETF libellés en euros par le biais d’un compte-titres. Ce qui lui permet de leur offrir une expérience d’investissement encore « plus complète et approfondie », qui s’ajoute aux 3.000 actions déjà proposées et à un choix de cryptomonnaies.

Plum permet également à ses clients d’investir dans Easy ETF, une gamme de trois ETF diversifiés à l’échelle mondiale et adaptés à différents profils de risque, afin de les aider à débuter leur parcours d’investissement.

« Chez Plum, fait observer Victor Trokoudes, président-directeur général et fondateur de la marque, nous faisons en sorte que nos utilisateurs se constituent automatiquement, à moindre effort, un patrimoine sur le long terme. Proposer l’investissement en ETF est une étape naturelle dans cette direction pour nos clients français.

Les ETF permettent d’investir dans plusieurs actifs à la fois, en réduisant les coûts dans le cadre de portefeuilles plus diversifiés. »

Selon l’AMF, le nombre de Français actifs sur les ETF au premier trimestre 2024, soit 216.000 épargnants, a augmenté de près de plus de 35 % par rapport aux trois premiers mois de l’année écoulée, tandis que le nombre de nouveaux investisseurs a plus que doublé, avec un âge moyen inférieur à 50 ans (contre plus de 60 ans cinq ans plus tôt).

Plum, qui a des bureaux en Grèce, à Chypre et à Londres, emploie 180 personnes (30 nationalités !) et gère 2 Md€ pour 1,9 million de clients.

ML