17062024

Retour

Actualité des sociétés

Robeco lance la stratégie Global Multi-Thematic

Banque dimages et photos libres de droit iStock Google Chrome 11 06 2024 11 53 40Robeco (plus de 180 Md€ sous gestion) renforce son offre de solutions thématiques avec Robeco Global Multi-Thematic, stratégie qui s’appuie sur l’historique d’un ancien fonds.

 

 

Robeco promeut une nouvelle stratégie multithématique, Robeco Global Multi-Thematic. Proposant une solution « clé en main » pour exploiter le potentiel à long terme des mégatendances, cette stratégie s’appuie sur l’historique du fonds auquel elle se substitue, Robeco MegaTrends (+ 175 % sur 10 ans !).

Le nouveau fonds est investi en actions internationales et puise dans la vaste gamme thématique de Robeco. Avec un objectif clair : capter « efficacement » les hausses en limitant l’impact des baisses et en minimisant le risque de concentration, facteur de volatilité, lié aux thématiques considérées individuellement.

Une valeur sous-estimée

La stratégie cible principalement trois mégatendances : les technologies « transformantes », les changements sociodémographiques et la préservation de la Terre. Elle est gérée par Dora Buckulcikova, Marco van Lent et Steef Bergakker, avec l’aide de deux analystes et en collaboration avec un réseau de 13 « ambassadeurs » thématiques de Robeco, chacun étant spécialiste d’un thème : biodiversité, eau, santé, économie circulaire, digital, énergie, matériaux, mobilité, etc.

Au niveau mondial, le total des encours sous gestion correspondant aux actions thématiques atteint plus de 400 Md€. Avec, selon Broadridge, une perspective de croissance annuelle de 10 % pendant trois ans…

« Au travers de notre nouvelle stratégie, souligne Ralf Oberbannscheidt, responsable de l’investissement thématique chez Robeco, nous avons vocation à investir dans les thèmes les plus pertinents regroupés au sein d’une seule stratégie pour titrer parti des avantages en matière de diversification et d’ajustement de la volatilité.

Remédier aux inefficacités, aux inégalités et aux déséquilibres qui existent dans les entreprises, la société et l’environnement a une valeur économique importante, souvent sous-estimée. »

ML