06122022

Retour

Actualité des sociétés

La pandémie provoque une accélération des innovations dans le secteur de la santé

Healthcare Innovation Medical Digital Smartphone 410x200 2

Si la pandémie a eu des conséquences un tant soit peu positives, c’est notamment le cas dans les domaines de la santé et des technologies médicales, qui ont su innover rapidement pour répondre à des besoins profonds et urgents. Allant bien au-delà du simple développement de vaccins efficaces, cette capacité d’adaptation présente un énorme potentiel d'investissement.

  (Publi-communiqué)

 


Alors qu’une grande partie de la population mondiale a été confinée (ou est en train d'en subir les effets) et que les relations sociales ont été découragées, la prestation de soins de santé a pris une toute nouvelle dimension.

La télésanté/télémédecine - le diagnostic et le traitement à distance de patients incapables de se rendre dans une clinique ou un cabinet médical - a permis de sauver des vies mais s’est aussi révélée très rentable. Selon certains rapports, les consultations médicales par vidéo et en ligne ont augmenté de plus de 4 000 % en 2020. La valeur du marché mondial de la télésanté et de la télémédecine devrait passer d’environ 38,7 milliards de dollars en 2020 à 285.7 milliards de dollars en 2027, notamment grâce à l'adoption accélérée des nouvelles technologies dans le sillage de la Covid-19.

La sensibilisation accrue aux enjeux de santé a permis d’accroître l'utilisation d'applications et d’appareils portables de suivi médical, ce qui a réduit les pressions sur les cabinets médicaux. Les technologies, via Internet ou des applications mobiles, ont aidé les gouvernements qui ont souhaité assurer un suivi des personnes infectées.

Selon une société de conseil spécialisée dans les technologies, le big data va jouer un rôle majeur dans l'avenir des technologies médicales, tout comme les logiciels permettant aux médecins de trier rapidement des montagnes d'informations. Intelligence artificielle, réalité virtuelle, réalité augmentée, autant de technologies qui aideront les médecins à trouver leur chemin dans un monde de plus en plus dématérialisé. La transparence des données offerte par l’Internet des objets médicaux promet de faire de la santé un secteur beaucoup plus équitable.

Les innovations sont très régulières dans le domaine des technologies médicales. En 2019, près de 14 000 demandes ont été déposées auprès de l'Office européen des brevets (OEB) dans le domaine des technologies médicales, soit plus que dans tout autre domaine technique. En Europe, on compte plus de 32 000 entreprises de technologies médicales, qui emploient près de 730 000 personnes.

Voici selon nous certains des principaux thèmes d'investissement liées aux innovations médicales :

• La forte baisse du coût de l'analyse du génome, qui permet de mieux cibler le traitement des maladies
• Des méthodes plus efficaces et ciblées pour l’administration de médicaments
• La miniaturisation des appareils pour les traitements et les diagnostics non invasifs
• Les solutions axées sur le big data pour l'analyse et la télémédecine.

Ces diverses solutions pourraient rendre les soins plus accessibles et plus rentables et mieux les coordonner.

Notre fonds BNP PARIBAS Health Care Innovators (LU0823416762) investit dans le secteur de la santé et de l’innovation médicale à travers le monde (industrie pharmaceutique et biotechnologie principalement), majoritairement au sein des pays développés. La proportion d’investissement aux US est de plus 75% à fin février. Le processus d’investissement s’appuie sur une gestion fondamentale active, qui se concentre principalement sur la sélection de titres, principal moteur de performance, avec un overlay et une analyse macroéconomique pour comprendre les conditions de marché et appréhender les catalyseurs de succès des entreprises.

Consultez l'infographie pour connaître les opportunités d'investissement dans l'innovation médicale.

image bnppam

 

 

 

 

 --

Le fonds BNP Paribas Health Care Innovators est un compartiment de BNP Paribas Funds, SICAV de droit luxembourgeois conforme à la directive 2009/65/CE. Ce produit promeut des caractéristiques environnementales ou sociales au sens de l’article 8 du règlement UE 2019/2088. Ce produit intègre des caractéristiques extra-financières dans son processus d’investissement permettant une communication réduite au sens de la position-recommandation AMF 2020-03.
Les investissements réalisés dans les fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas l’intégralité de leur placement. Les fonds décrits présentent un risque de perte en capital. Pour une définition et une description plus complète des risques, merci de vous reporter au prospectus et DICI des fonds . Avant de souscrire , vous devez lire la version la plus récente du prospectus et DICI disponibles gratuitement sur notre site http://www.bnpparibas-am.com.
Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de publication, sont basées sur les informations disponibles et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Chaque équipe de gestion de portefeuille peut avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Les opinions exprimées dans ce podcast ne représentent en aucun cas un conseil d’investissement.
La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas leur mise de fonds initiale. Les performances passées ne sont pas une indication fiable des performances futures.
L’investissement dans les marchés émergents, ou dans des secteurs spécialisés ou restreints, est susceptible d’être soumis à une volatilité supérieure à la moyenne en raison d’un degré élevé de concentration, d’une plus grande incertitude parce que moins d’informations sont disponibles, qu’il y a moins de liquidité ou en raison d’une plus grande sensibilité aux changements des conditions du marché (conditions sociales, politiques et économiques).
Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la majorité des marchés internationaux développés. C’est pourquoi les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis dans les marchés émergents peuvent présenter un risque plus important.