21052024

Retour

Actualité des sociétés

« Nous sommes les médecins de famille du patrimoine »


talenceBien qu’à taille humaine, Talence Gestion offre à ses clients les services et les conseils d’un grand 
groupe. Didier Demeestère, son président, cofondateur, et Jean-François Arnaud, directeur général adjoint, associé, responsable de la gestion collective, répondent à nos questions.

  

Quel est le profil de Talence Gestion ?
Didier Demeestère : La société a été fondée en 2010. Elle exerce deux métiers : la gestion privée pour une clientèle patrimoniale et la gestion de fonds d’investissement.
Selon Décideurs Magazine, Talence Gestion est pour la 5e année consécutive, classée société de gestion indépendante « incontournable ». Elle emploie 37 personnes. Nos encours s’élèvent à plus d’un milliard d’euros, dont deux tiers en gestion privée. Nous sommes implantés à Paris, dans le Nord (Marcq-en-Baroeul) et, depuis un an, à Lyon (Saint-Didier-au-Mont-d'Or). Nous faisons souvent le parallèle avec le travail et le suivi des médecins de famille, en offrant relationnel, pédagogie et sérénité sur un sujet technique, complexe et parfois même anxiogène : le patrimoine financier !

Le poids de la gestion privée n’est-il pas disproportionné ?
DD : La prédominance de la gestion privée dans nos encours provient du fait que nous avons alloué beaucoup de moyens pour nous déployer dans cette spécialité. Nous avons 2 000 clients que nous accompagnons dans la durée, afin de gérer sur mesure leur patrimoine. Notre clientèle se développe grâce au bouche-à-oreille et à un réseau d’apporteurs d’affaires (experts-comptables, notaires…). Nous proposons une palette étoffée de placements et de services, qui va des actions aux solutions décorrélées des marchés financiers (private equity, crowdfunding immobilier, produits structurés…), en passant par le conseil patrimonial et fiscal. Notre gamme de fonds ne manque pas d’atouts à faire valoir pour intéresser également la clientèle institutionnelle. Des annonces sont à venir prochainement ! Cela dit, la résilience de la gestion privée dans les périodes de stress de marché stabilise notre business model.

De quoi votre gamme de fonds se compose-t-elle ?
DD : Notre gamme comprend essentiellement des fonds actions, dont Talence Sélection PME, Talence Euromidcap, Talence Humpact Emploi France et le dernier-né, Horizon Leaders Europe. Pour nous, l’entreprise est le seul agent économique créateur de valeur. Notre gestion est basée sur le stock picking, qui repose sur une solide connaissance des entreprises, amplifiée par une analyse systématique sur les plans financier et extra-financier.

Quelles réflexions les marchés financiers vous inspirent-ils ?
Jean-François Arnaud : La plupart des indices boursiers ont confirmé le retournement de tendance de septembre 2022. C’est le cas du Cac 40 qui, porté par le luxe, s’adjuge +15,7 % en quatre mois. Une pause n’aurait rien d’anormal. Certes, pour combattre l’inflation, les banques centrales ont durci leur politique monétaire et la perspective d’un ralentissement économique ne peut être exclue. Et, s’il y avait une récession, qui devrait être modérée, ce serait plutôt aux Etats-Unis au premier trimestre 2024. Les publications trimestrielles des entreprises sont de bonne qualité et pourraient jouer le rôle de catalyseur pour cette fin d’année.

A quoi vous intéressez-vous plus particulièrement ?
JFA : Nous avons la conviction que les petites et moyennes valeurs offrent aujourd’hui un point d’entrée attrayant. Ce segment de la cote n’a jamais connu une période de sous-performance aussi longue qu’au cours des dernières années. Faiblement valorisées par rapport aux grandes, les petites sociétés disposent pourtant d’un potentiel de croissance à deux chiffres. Talence Sélection PME, que gère Régis Lefort, permet d’en tirer parti.

De quoi votre actualité est-elle faite ?
DD : La société a fondé son développement sur l’humain et la satisfaction de ses clients. Nous avons décidé de franchir une nouvelle étape : construire le Talence Gestion de demain, en misant sur l’intelligence collective et l’actionnariat salarié. Nous avons ouvert plusieurs chantiers structurants avec l’ensemble des « Talenciens », qui seront à l’initiative et à la manoeuvre !

ML