15122019

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Rubriques Actualités Sofidy dévoile ses résultats

Tendance

Sofidy dévoile ses résultats

La société de gestion de fonds immobiliers annonce une collecte globale de 328 millions d’euros et un encours sous gestion en hausse de 10,4 % par rapport à 2013, s’élevant à 3,025 milliards d’euros.

À la collecte réalisée essentiellement par les principales SCPI gérées (303 M€ contre 291M€ en 2013), viennent également s’ajouter près de 27 M€ collectés par les autres fonds d’investissements immobiliers (la foncière cotée Selectirente, l’OPCI Sofimmo, l’OPCVM immobilier Sofidy Sélection 1 et différents fonds dédiés aux institutionnels).

Parallèlement, le volume des transactions a atteint 514 M€ en 2014 (461 M€ d’investissements et 53 M€ de cessions). Le programme d’acquisition a porté sur 156 actifs répartis en Europe, d’une valeur unitaire comprise entre quelques centaines de milliers et plus de 50 M€, pour un rendement global de +6 %.

« Conformément à notre politique historique d’investissement, l’année 2014 s’est traduite par une forte appétence pour les commerces en pieds d’immeubles, situés dans les zones à haute fréquentation commerciale en Île-de-France et dans les grandes agglomérations françaises. Mais également par la conclusion de belles transactions en bureaux, principalement à Paris et en 1ère couronne, en privilégiant les actifs sécurisés labélisés HQE, BBC ou encore BREEAM et les locataires capables de préserver la pérennité des flux locatifs », a déclaré Jean-Marc Peter, directeur général de Sofidy.

Pour 2015, le groupe envisage un niveau de collecte légèrement supérieur à 2014, et un volume d’investissements avoisinant les 650 M€, orienté majoritairement vers le commerce urbain et les bureaux à Paris, dans les très grandes métropoles de province en France et en Allemagne où un programme d’investissement ambitieux est déjà amorcé depuis l’exercice 2013. Sofidy engagera un retour progressif sur les zones commerciales de périphérie les plus puissantes, ainsi que sur le marché des retail park qui ont confirmé leur objectif de fréquentation.