26062022

Retour

Assurance vie

Assurance vie : CNP Patrimoine double son activité en 2016

En 2016, la plateforme d'épargne patrimoniale de CNP Assurances a plus que doublé son chiffre d'affaires qui s'approche désormais du cap de 1 Md€.

Lors de la présentation des résultats 2016 de CNP Assurances, Frédéric Lavenir, son directeur général, n'a pas caché sa satisfaction au sujet de la forte croissance de CNP Patrimoine : la « nouvelle plateforme d'épargne patrimoniale en modèle ouvert » a réalisé un chiffre d'affaires de 958 M€ en hausse de 121 % par rapport à 2015. De plus, chez CNP Patrimoine, le taux d'unités de compte dans le chiffre d'affaires grimpe à 33 % alors que pour l'ensemble du chiffre d'affaires épargne-retraite de CNP en France, la moyenne dépasse à peine 15 %. 

Poids encore faible de l'épargne patrimoniale

Pourtant, le poids de l'épargne patrimoniale pèse encore peu dans le chiffre d'affaires total de CNP assurances en France qui s'élève à 24,2 Md€ en 2016 dont 20 Md€ en épargne retraite. L'activité réalisées avec les partenaires bancaires reste archi-dominant (8,8 Md€ de chiffres d'affaires pour La Banque Postale et 10,3 Md€ pour BPCE) en recul cependant sur un an. L'activité du réseau Amétis (assurance vie et prévoyance auprès de TPE) est également en retrait sur un an (voir graphique ci-dessous).

Collecte nette négative en euros

L'assureur continue de piloter sa collecte vers les unités de compte qui enregistre une collecte nette positive (1,9 Md€) alors que les fonds en euros sont en collecte nette négative de – 2 Md€. Selon Antoine Lissowski, directeur général adjoint « la question des taux garantis n'est plus un sujet pour CNP assurances ». Sur l'encours à fin 2016, le taux de rendement moyen des investissements à taux fixe ressort à 3,11% pour un taux garanti moyen de 0,42%. Si sur la nouvelle production 2016, le taux moyens des rendements n'est plus que de 1,12%, le taux garanti moyen est quasi nul (0,05%).

CNP joue aussi la précaution : la provision pour participation aux excédents (PPE ou PPB) s'élève désormais à 9,1 Md€, soit 3,9 % des provisions techniques « ou l'équivalent de 2,5 années de taux crédités en 2016 », précise Antoine Lissowski. En revanche, le taux de rendement moyen des fonds en euros de CNP reste faible avec 1,52% servis en 2016 (contre une moyenne des assureurs qui devrait avoisiner 1,80 % ou 1,90 %).

CNP est le premier assureur de personnes français avec 31,5 Md€ de chiffre d'affaires et 309 Md€ d'encours dans le monde (France, Europe et Amérique latine) à fin 2016.

CMG

cnp2016

Source : Communiqué des résultats 2016/CNP Assurances