17122018

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Epargne retraite : les Français toujours aussi «risquophobes»

Assurance vie

Epargne retraite : les Français toujours aussi «risquophobes»

Pour sa 16e édition, le baromètre sur l’épargne et la retraite du Cercle des Epargnants montre toujours une faible appétence des Français pour les placements à risques, révélateur d'une certaine inquiétude pour leur retraite. 

Années après années, le constat est toujours le même : les Français sont toujours « risquophobes » en matière d’épargne, analyse Brice Teinturier de l’institut Ipsos, lors de la présentation de la 16e édition du baromètre « Les Français, l’épargne et la retraite » du Cercle des Epargnants, aux côtés de Valérie Plagnol, présidente de l’association soutenue par Generali. « L’aversion au risque est toujours marquante », poursuit-il : « à 62%, les Français préfèrent un placement qui rapporte peu mais peu risqué plutôt qu’un placement qui rapporte beaucoup mais très risqué » (voir échelle de risque ci-dessous).

Les deux principales motivations de l’épargne sont la constitution d’une épargne de précaution pour 67% des sondés et loin devant la préparation de la retraite (29%). « Le taux d’épargne élevé montre une certaine anxiété des Français vis-à-vis de l’avenir et de la retraite », selon Valérie Plagnol. Et de fait 83% des actifs craignent de manquer d’argent : seul un quart d’entre eux pensent qu’ils disposeront de ressources financières suffisantes à la retraite.

Ils sont cependant encore peu nombreux à préparer leur retraite : seule la moitié des actifs épargnent en vue de leur retraite et à peine 27% en ont parlé avec un professionnel.

L'assurance vie toujours en tête

L’assurance vie est considérée comme le meilleur produit d’épargne pour 44% des Français (stable sur un an), suivi des livrets réglementés (35% en hausse de 3 points), du PEL (27% en net recul de 7 points) au même niveau que l’épargne salariale (27% (+ 1 point). 

L’assurance vie est également perçue comme le meilleur produit d’épargne pour préparer sa retraite à 45%. Curieusement, le livret A arrive en deuxième position (13%, + 3 points) devant le Perp (12%, + 3 points) pourtant produit spécialisé retraite, tout comme le contrat Madelin (à peine 1%). L’article 83 tellement marginal n’apparait pas dans le sondage. A l'heure où les assureurs rêvent d'un produit retraite supplémentaire universel, plutôt avec une sortie en rente, le chantier s'avère immense pour séduire les épargnants. 
CMG


cercleipsos

cercleipsos


Attachments:
File File size
Download this file (CDE Infographie Français Epargne Retraite.pdf)Baromètre 2018 Cercle des Epargnants 405 kB