Gestion de Fortune

23042018

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie : UAF Life Patrimoine se met au 100% digital avec Innorescence

Assurance vie

Assurance vie : UAF Life Patrimoine se met au 100% digital avec Innorescence

UAF Life Patrimoine, la plateforme dédiée aux CGP de Spirica lance Innorescence, un contat d'assurance vie internet sans frais d'entrée. Sa particularité ? Une gestion conseillée personnalisée basée sur des ETF réalisée avec le CGP et la fintech Active Asset Allocation.

Les contrats d'assurance vie digitaux se multiplient via le canal des CGPI : après LinkVie de Primonial, MyPGA de Agéas ou Nélia de Nortia, voici Innorescence d’UAF Life Patrimoine, la plateforme dédiée aux CGPI de Spirica (groupe Crédit Agricole Assurances).

Ce contrat d’assurance vie 100% digital a été développé en partenariat avec la fintech Active Asset Allocation, Universign pour la partie signature électronique et est assuré par Spirica.

Particularité : le conseiller garde la main sur le contrat. En effet, c’est lui qui définit avec son client un projet d’épargne personnalisé. Un outil de simulation permet d’évaluer ensemble la situation du client, l’épargne disponible, ainsi que la durée et le niveau de risque souhaité dans le cadre de la gestion conseillée paersonnalisée. « Le client bénéficie ainsi d’une allocation d’actifs intégralement personnalisée, gérée de façon dynamique sur des fonds indiciels », selon UAF Life Patrimoine.

Selon Daniel Collignon, directeur général de Spirica et d’UAF Life Patrimoine, « Nous sommes dans une période de mutation financière et réglementaire forte où les fintechs et autres robo-advisors bousculent notre conception de la gestion de l’épargne et de l’allocation d’actifs. Il faut revenir à une approche par besoins des épargnants ».

Les frais d’entrée sont de 0%, tandis que les frais de gestion annuels s’élèvent à 0,80% pour le fonds en euros comme pour les unités de compte. Pour l’option Gestion Conseillée personnalisée, il faut rajouter 1% de frais de gestion par an, uniquement sur les UC concernées par cette gestion. En gestion libre, les frais d’arbitrage sont de 0,80% du montant transféré avec un minimum de 50 € et un maximum de 300 €.

Le contrat est acccessible dès 1000 €. Le placement sur le fonds en euros ne peut excéder 2 M€.
CMG