24102020

Retour Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Assurance vie en ligne : Sicavonline lance le contrat Kompoz avec Ageas

Assurance vie

Assurance vie en ligne : Sicavonline lance le contrat Kompoz avec Ageas

Sicavonline lance un nouveau contrat d’assurance vie 100% digital baptisé Kompoz et assuré par sa maison-mère Ageas. Sa particularité : des frais qui varient selon les options et supports choisis. 

Après le contrat Futura Vie avec Oradéa début 2019, Sicavonline étoffe sa gamme en lançant Kompoz, un contrat d’assurance vie entièrement digitalisé assuré cette fois par sa maison-mère Ageas France.

Comme son nom le suggère, ce nouveau contrat permet aux clients de composer son contrat et payer uniquement selon les options et supports choisis (un fonds euro et 700 unités de compte), un peu dans la lignée de MyPGA, le contrat d’assurance vie développée pour Ageas Patrimoine, son réseau de distribution auprès des CGP.

Les options du contrat, le profil, les thématiques d’investissement, l’allocation financière et même le mode de gestion (libre ou déléguée ou gestion déléguée avec sécurisation) sont suggérés par un algorithme qui analyse les réponses du futur assuré à une série de questions. « Accompagné dans la construction de son produit, le client participe à l'élaboration de son propre contrat ou choisit une offre packagée », explique ainsi Marie-Stéphanie Hess, directrice du développement de Sicavonline.

Outre un fonds euros (accessible jusqu’à 100% du versement sans conditions), le contrat Kompoz propose une gamme large d’unités de compte : 500 OPCVM, 40 ETF, 20 supports immobiliers (SCPI, SCI, OPCI), des fonds ISR ou ESG, 130 titres vifs, deux supports de capital-investissement

Kompoz est accessible sans frais d'entrée dès 500 € (100 € en cas de versements programmés), à partir de l'application de gestion de patrimoine Wishizz ou du site internet sicavonline.fr.

En gestion libre, les frais de gestion annuels, incluant 0,01 % de droit d'adhésion, commencent à 0,50% (auxquels sont retirés 0,05 % sur les unités de compte en cas de versements programmés, soit 0,45% de frais). Ils grimpent selon la part investie en fonds euros (jusqu’à 0,20% de plus si le contrat est investi à 100% en fonds euros) et selon l’accès à une offre plus ou moins large de supports (+0,20%). En gestion déléguée, les frais sont de 0,75%.

Carole Molé-Genlis