20102019

Retour Vous êtes ici : Accueil Au sommaire des magazines Octobre 2019 - n°307

DOSSIER : Néobanques : « Non Sire, c’est une révolution ! »

Octobre

Orange Bank, N26, Revolut, Morning... En à peine cinq ans, ces banques d’un nouveau genre ont conquis plusieurs millions de clients dans le monde uniquement via leur smartphone. Mais nul ne sait jusqu’où elles peuvent aller, ni comment leur concept va évoluer. Décryptage du phénomène.

Commander le numéro

AU SOMMAIRE DU MAGAZINE

191001_sommaire

PROFESSION : Troisième usage du courtage : est-ce la fin des rétrocommissions ?

Octobre

Lors du Grand Forum du Patrimoine en juin dernier, nous avons organisé un débat avec les quatre présidents d’association de la profession de CGP sur la remise en cause – ou non ! – du troisième usage du courtage jusque-là en vigueur selon lequel la commission sur encours en assurance vie revient indéfiniment au courtier d’origine. Voici leur position.

Commander le numéro

ASSURANCE VIE : Taux négatifs : vers la mort des fonds euros ?

Octobre

Avec des emprunts d’Etat en territoire négatif, le modèle même du fonds euros garanti, spécificité française, est remis en cause alors que les épargnants en sont de plus en plus demandeurs. Un casse-tête que les assureurs ont cinq à dix ans pour résoudre.

Commander le numéro

L'HUMEUR DE GEF

Fake news !

Sur la base d’un document publié au Moniteur belge, Bernard Arnault aurait investi dans une start-up spécialisée dans la spéculation en cryptomonnaies de tout genre. En vérité, notre confrère L’Echo s’est fait abuser par un faux ! Pilinvest Participations, la holding du milliardaire français, n’a jamais mis un centime dans cette société « Abesix Belgique ». Tentative d’escro- querie ?

Truand & Co

Les SCPI attirent de plus en plus d’épargnants mais pas que ! On voit surgir les arnaqueurs telle que, nous alerte Jérémy Schorr de Primaliance, cette officine basée à Londres, First Property AM, qui propose d’étranges SCPI. Tout est faux dans leur proposition commerciale : liquidité garantie, capital garanti, rendement de 4 % à 10 %, durée de placement : 1 à 5 ans...

Jyske où va-t-on ?

Au Danemark, la banque Jyske, la troisième du pays, est la première en Europe à proposer un crédit sur dix ans au taux d’intérêt fixe de -0,5 % ! Autrement dit, si un particulier emprunte 1 million en couronnes danoises pour l’achat de son logement, la banque ne récupèrera que 995 000 couronnes ! Mais, en réalité, elle se rattrape en frais de dossier et sur les assurances !

Mystère et boule de gomme !

110 « visites mystère » (en faux client) ont été effectuées par l’AMF pour tester les 11 principales banques pour vérifier leurs pratiques commerciales. Il en ressort notamment que « l’information donnée oralement reste toujours insuffisante sur les frais ». Assez logiquement, les ETF sont les grands absents des préconisations : 0 % contre 53 % pour le PEA ou 30 % pour des fonds en actions (pour un client risquophile). Le socialement responsable, connait pas ! C’est aussi ce qui ressort de cette enquête AMF. « Les produits ISR ont été faiblement mis en avant par les conseillers », commente son rapport. Même très faiblement puisque 6 % sur 110 ont suggéré de placer sur ce type de placement.

Oh douce nuit...

Une pub de la Caisse d’Epargne propose « Réveillez votre épargne sans faire de nuits blanches », comme si la performance allait de soi avec la sécurité ! En bas de page, il est indiqué discrètement que la recherche de performance expose à un risque de perte...

Le PER et Le Maire

Le Plan d'épargne retraite (PER) institué par la loi Pacte va susciter des heures de cogitation à Bercy pour trou- ver les noms de baptême de tous les rejetons réglementaires. Pour succéder au Perp et au Madelin, ça sera peut-être le PERI pour individuel (après le Perp qui a péri, Bercy pourrait préférer PERIN). Pour la nouvelle version de l'article 83, on songerait au PERO pour obligatoire (facile à mémoriser, l’apéro c’est obligatoire) ! Ou PERCAT pour catégoriel. Pour le nouveau PERCO, l’ébullition est à son comble, on pense au PEROB (pour OBligatoire), au PER EC, au PERCOL. On s'y PER ! Tout est PERmis...