24102020

Retour Vous êtes ici : Accueil Au sommaire des magazines Octobre 2020 - n°317

A LA UNE : Assurance vie, la fin d’une époque

Octobre

L’assurance vie serait-elle malade de ses fonds euros ? Alors que leurs taux de rendement s’effondrent et qu’ils coûtent chers aux assureurs, ces derniers cherchent soit à s’en débarrasser, soit à en restreindre l’accès. Pourtant, certains défrichent de nouvelles voies et réinventent l’assurance vie à la française.

Commander le numéro

AU SOMMAIRE DU MAGAZINE

201001_sommaire

IMMOBILIER : Le nouveau label ISR

Octobre

Un arrêté publié au Journal officiel du 23 juillet 2020, attendu par la profession depuis des années, donne le feu vert au label d'Etat ISR pour les fonds immobiliers, en particulier les SCPI et les OPCI. Arnaud Dewachter, cofondateur d’Ethiket, qui a œuvré pour mettre au point ce référentiel lorsqu’il était délégué général de l’Aspim, en explique l’intérêt pour les investisseurs.

Commander le numéro

L'INVITÉ DU MOIS : Andrew Howard, responsable mondial de L'ESG chez Schroders

Octobre

« D’ici la fin de l’année 2020, le groupe de gestion britannique Schroders aura intégré l’analyse des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans 100 % des actifs qu'il gère. Cette prouesse – il s’agit de plus de 500 Md£ – est rendue possible par le travail de fond réalisé par les équipes de Schroders, soutenues par Andrew Howard et son équipe pendant près de cinq ans et par les outils spécifiques d’aide à la décision et à la gestion qu’ils ont déployés en interne.

Commander le numéro

L'HUMEUR DE GEF

C’est un ordre !

Etrange réponse du ministre de l’Economie à la question : « comment comptez-vous mobiliser le surplus d’épargne pour financer l’économie ? ». Bruno Le Maire déclare aux Echos (25 août 2020) : « Ces 100 Md€ d’épargne doivent s’ajouter aux 100 Md€ du plan de relance ». Et de préciser : « Les établissements qui distribuent PER, PEA ou assurance vie doivent faire le maximum ». En somme, peu importe l’intérêt des épargnants, il va falloir faire du forcing commercial, le ministre étant « prêt à discuter des assouplissements réglementaires ».

Cash cache

L’hypercroissance de la néobanque anglaise Revolut, spécialiste des transferts d'argent et de change à bas coûts, impressionne avec un chiffre d’affaires multiplié par trois l’année dernière à 162,7 M£. Bluffant, sauf que les pertes ont aussi été triplées à 105,9 M£ ! La start-up qui a pourtant levé plus de 500 M$ en janvier 2020 continue de brûler du cash !

Les « 500 »

Quel est le point commun entre Edouard Carmignac (Carmignac Gestion), Mathieu Chabran et Antoine Flamarion (Tikehau Capital), Philippe Oddo (Oddo BHF) et Frédéric Puzin (Corum) ? Ces personnalités bien connues des CGP figurent tous dans le classement des « 500 » premières fortunes professionnelles de France, publié cet été par le magazine Challenges. Ils décrochent respectivement la 89e place (Carmignac), la 134e (Tikehau), la 136e (Oddo) et la 410e (Corum). A noter que les fondateurs du cour- tier en crédits Cafpi, Elie et Maurice Assouline, font leur entrée dans le classement à la 207e place.

L’humour de Bercy

Grâce à la montée en puissance de la déclaration de revenus par internet et à la limitation des envois postaux aux seuls usagers qui ne déclarent pas en ligne, la Direction générale des Finances publiques a évité l’utilisation de 250 tonnes de papier, soit une pile de papier d’une hauteur équivalente à 14 fois celle de la tour Eiffel.

Escrocs en stock

Attention à l’essor des pirates informatiques ! La société de gestion Varenne Capital a découvert qu’un nom de domaine approchant du leur (@varenecapital. com orthographié avec un seul n) a été acheté récemment. Elle met en garde sur des campagnes de mails frauduleux usurpant l’identité de Varenne Capital Partners.

Furax !

Jean-Pierre Rondeau, président d’honneur de La Compagnie des CGP, s’insurge contre « la précipitation et l’engouement des commentateurs en faveur de l’abattement pour de nouvelles donations de 100 000 € » voté le 23 juillet dernier par l’Assemblée nationale. Un avantage fiscal certes favorable pour soutenir les entreprises mais dangereux pour qui méconnait les règles civiles en présence de plusieurs enfants ! « Une farce quoi ! Ou un nouveau bide futur, si les intéressés sont bien conseillés. En fait, une autre action de simple communication gouvernementale ».

On rit jaune...

« On aurait dû penser que 20 + 20 = 40, en somme que l’année 2020 conduisait à la quarantaine... », sourit le chef économiste d’une grande banque avant d’évoquer les perspectives économiques pour ce second semestre.