16062021

Retour

DOSSIER : Infrastructures, LA classe d’actif émergente !

Mars

La crise sanitaire remet au goût du jour les reflexions sur la nécessité de construire, de rénover – donc de financer – les infrastructures pour les adapter aux dynamiques démographiques, sociales et environnementales. Parallèlement aux engagements publics, les financements privés, par le biais des sociétés de gestion, sont d’ores et déjà mobilisés. Ce n’est qu’un début !

Commander le numéro

AU SOMMAIRE DU MAGAZINE

210301_sommaire

ENQUÊTE : Quand l’immobilier se met au vert

Mars

Le secteur immobilier, très prisé des épargnants mais réputé très polluant, fait feu de tout bois pour améliorer son empreinte carbone et favoriser des pratiques de gouvernance vertueuses. Avec des résultats concrets et l’arrivée d’un label pour les fonds qui devrait faire de nombreux adeptes.

Commander le numéro

L'INVITÉ DU MOIS : Bettina Ducat, directrice générale de la Financière de l’échiquier

Mars "Des fonds sans label peuvent être plus ISR que ceux labellisés"
« Notre ambition : faire rayonner la France hors de nos frontières » Arrivée il y a six mois à la tête de la Financière de l’Echiquier, Bettina Ducat affiche de fortes ambitions européennes. Elle entend profiter de l’engouement rencontré l’an passé pour décliner de nouvelles offres axées autour du climat et de plusieurs thématiques à succès dont l’intelligence artificielle. Et accroître toujours plus sa proximité avec les CGP.

Commander le numéro

L'HUMEUR DE GEF

Qui c’est les plus forts !

Pour les CGP CIF le chiffre d’affaires global moyen a reculé de 12,5 % à 405 000 €, mais la CNCGP signale que pour ses adhérents celui-ci atteint environ 450 000 € en 2019, contre 427 000 en 2018. « A 210 500 €, le chiffre d’affaires global médian demeure stable alors qu’il enregistre une diminution de 11,5 % à 125 000 € pour les autres CIF ».

Open bar sur la dette !

Le Covid tourne les têtes des grands argentiers, naguère très orthodoxes. Ils prônent « des choses en grand » pour Janet Yellen (1 900 Md$ de relance aux US) comme pour Pierre Moscovici, le patron de la Cour des comptes, pour qui « la dépense publique ne peut plus être considérée comme un ennemi ».

0,5 % sur 50 ans c’est top !

L'Agence France Trésor a lancé le 19 janvier sa première OAT à 50 ans. En trois heures, la demande a atteint près de 75 Md€ pour 7 Md proposés. Taux de rendement à l’émission de 0,593 % ! Plus de 430 investisseurs ont souscrit à l’opération : 35 % des gestionnaires d'actifs, 26 % des assureurs, 12 % des banques. Les Allemands (30 %), les Français (24 %) et les Anglais (19 %) ont été les plus séduits par cette offre.

Affaires

Gérard Bekerman, président de l’Afer, confie que 7328 adhérents ont obtenu l’année dernière de changer de courtier. Soit 1 % des adhérents. « Ce qui illustre à quel point la liberté de choix est précieuse à l’Afer » selon lui. Mais combien ont demandé et n’ont pas obtenu de transfert à défaut d’accord entre les courtiers (subordonné au rachat de deux ans de rétrocommissions) ?

Combine

L’Esma, le gendarme européen des marchés, tape du poing sur la table. Depuis le brexit, des banques basées à Londres tentent de faire croire que ce ne sont pas elles qui démarchent en Europe mais qu’elles sont sollicitées par des européens. La vieille astuce de la « sollicitation inversée » !

Bouilloire

Le cours des actions de la petite société cotée Signal Advance Inc, basée au Texas, s'est envolé de plus de 11 000 % entre le 7 janvier et le 12 janvier. Cette « penny stock » qui végétait à 0,6$ s'est échangée jusqu'à plus de 70$ en quelques heures, valorisant cette TPE d’un seul employé à plus de 660 M$ ! En réalité des petits malins ont utilisé le tweet d’Elon Musk, le célèbre patron de SpaceX et de Tesla, « Use Signal », pour jouer sur la confusion avec la plateforme de messagerie « Signal », rivale de WhatsApp, que conseillait celui-ci. Vieille arnaque dit de la « bouilloire » dénoncée par le célèbre film « Le loup de Wall Street » ...

Ponzi toujours très actif

Aux Etats-Unis, en 2020, les arnaques aux faux placements en pyramide ont représenté 1 Md$ ! En général la promesse de rendement garanti est de 4 à 10 %.

Pas Schtroumpf du tout !

Certains spéculent sur la crypto-
monnaie, alors que La Monnaie de Paris
 lance la Schtroumpf monnaie, des pièces
 de 10 € argent à l’effigie des lutins bleus de Peyo, dont le Schtroumpf financier. Avec lui, est-il expliqué dans la notice, « certains s’enrichissent et d’autres se retrouvent sans le sou et l’harmonie du village vole en éclat ». Le 10 € Schtroumpfette « sème la zizanie parce que tout le monde est amoureux d’elle ». L’argent ne fait pas le bonheur !