05082021

Retour

DOSSIER : Les résidences seniors, le début d’un phénomène

Juillet-Août

En 2040, 1 Français sur 4 aura plus de 65 ans. Comment fera-t-on pour gérer la perte d’autonomie et la dépendance alors qu’il manque déjà des places dans les établissements médicalisés et les résidences seniors privées ? Le développement actuel d’une offre multiforme, est une bonne nouvelle pour les futurs résidents et les investisseurs à la recherche de rendements sécurisés.

Commander le numéro

AU SOMMAIRE DU MAGAZINE

210701_sommaire

ENQUÊTE : La gestion flexible, la bonne tactique aujourd'hui

Juillet-Août

L’offre de gestion flexible est multiple. Elle peut s’appuyer sur toute une gamme d’outils et de méthodologies, parfois combinées : approches quantitatives, analyse fondamentale, momentum ou même innovations dans le domaine de l’intelligence artificielle. L’objectif commun reste néanmoins de piloter au mieux l’allocation d’actifs en s’adaptant aux conditions de marché du moment.

Commander le numéro

L'INVITÉ DU MOIS : Vincent Dubois, président de l’APECI

Juillet-Août« Pour rassurer les épargnants il est essentiel de faire de la pédagogie »
Pour Vincent Dubois, les sujets de préoccupation ne manquent pas et sont étudiés en parfaite entente avec l'ensemble des membres de l'APECI. L'association s'est fixée pour mission de faire un état des lieux et d'être force proposition pour toute la profession de la gestion patrimoniale.

Commander le numéro

L'HUMEUR DE GEF

Cendrillon

Warren Buffett, lors de l'assemblée générale de son conglomérat Berkshire Hathaway, s’est interrogé sur l’emballement de la Bourse : « L'envie de spéculer est très forte dans le monde entier et, de temps en temps, elle reçoit une énorme poussée et on en arrive à ce moment où il y a plus de gens qui entrent dans le casino que de gens qui en sortent chaque jour ». La Bourse « se crée sa propre réalité pendant un certain temps et personne ne vous prévient lorsque l'horloge sonne minuit et que tout se transforme en citrouilles et en souris ».

Le monde à l’envers

HSBC va devoir faire un chèque de plus de 1 Md€ pour que le fonds d’investissement Cerberus accepte de reprendre son réseau de 230 agences et de 4000 collaborateurs en France. Il y a 21 ans HSBC avait acquis le CCF pour 11 Md€ à quatre fois, les fonds propres, « un bon prix » avait déclaré à l’époque Sir John Bond le président de la banque anglaise. Après les 400 M€ exigés du fonds Anacap pour reprendre les 74 agences Barclays, voilà qui en dit long de l’avenir des réseaux en France…

Black box

Comment Aema, le repreneur d’Aviva France, va-t-il gérer les anciennes assurances vie Sélectivaleurs Croissance nanties d’une « clause d'arbitrage à cours connu » que commercialisait Abeille Vie (racheté par Aviva) dans les années 90 ? Des centaines de procès ont pour la plupart abouti à une condamnation. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, Gérard Bekerman, président de l’Afer, a esquivé la question.

Fiasco

Les procès perdus par le fisc en 2020 ont coûté 6 Md€ ! Les sommes remboursées aux entreprises et aux particuliers qui ont gagné leur contentieux ont dépassé de 4,7 Md les prévisions du budget ! L’administration serait-elle la première victime de sa volumineuse et inextricable réglementation ?

Water closet

On sait que le terme anglais commodities désignent les matières premières. Mais transcrit en français dans un document comme des « commodités » le Président d’une société de gestion adresse en boutade cette réponse à son interlocuteur : « en France cela désigne un lieu d’aisance, ce qui est moins approprié pour votre proposition d’investissement ! »

Ali Baba et les Voleurs

Blâme et sanction de l’ACPR à l’encontre de Carrefour Banque. 1,5 M€ pour des « manquements graves », une sanction modérée qui tient compte sans doute des pertes de 66 M€ et 47,5 M en 2019 et 2020. On apprend ainsi que « 696 clients titulaires de comptes C-zam ont déclaré un revenu mensuel de plus de 10.000 €, « incompatible avec la situation professionnelle indiquée » comme employé, demandeur d'emploi, technicien, étudiant.

Poids lourds

Selon Bloomberg Business week, les 50 plus grandes capitalisations boursières mondiales représentent dorénavant 28 % du PIB Global contre 5 % il y a 30 ans…