12122019

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Associations : la CNCEF et la CNCIF vont créer la CNCIAS dédiée au courtage d’assurance

Banque

Associations : la CNCEF et la CNCIF vont créer la CNCIAS dédiée au courtage d’assurance

A l’occasion de leurs Assises 2019, la CNCEF et ses associations affiliées ont évoqué leur feuille de route pour 2019. En haut de la liste, la création de la future CNCIAS.


L’horizon de la Chambre nationale des conseils-experts financiers (CNCEF) - et ses associations affiliées la CNCIF, la CNCIOB et la CNCEIP - devrait largement s’agrandir à l’automne prochain avec la création de la future Chambre nationale des conseils intermédiaires en assurances (CNCIAS). Elle a vocation à représenter tous les métiers et les secteurs des intermédiaires en assurance à partir de janvier 2020, date à laquelle l'adhésion à une association professionnelle sera obligatoire pour le courtage. C’est l'un des grands défis à relever pour ces associations professionnelles du secteur financier qui tenaient leurs Assises et leurs Assemblées générales au Pavillon Dauphine à Paris ce mercredi 3 avril 2019.

D’autres grands chantiers sont au programme. Du côté de la CNCIF, présidée par Stéphane Fantuz, la question de la réforme de la retraite sera suivie de près. L'association compte aussi promouvoir, aux côtés de l’Anacofi et la Compagnie des CGPI, le métier de conseiller en gestion de patrimoine en direction des épargnants particuliers et professionnels.

La CNCIOB en ordre de marche

De son côté, la Chambre nationale des conseils intermédiaires en opérations de banque (CNCIOB) présidée par Christelle Molin-Mabille, entame un « tournant stratégique » avant l’obligation pour les IOBSP d’adhérer à une association professionnelle en 2021. Son conseil d’administration est désormais composé de professionnels représentant chaque secteur d’activité des IOBSP : crédit immobilier, crédit pour les professionnels, services de paiement et rachat de crédit.

Enfin, programme chargé également pour la Chambre nationale des conseils-experts en immobilier patrimonial (CNCEIP) présidée par Didier Kling qui devrait suivre le décret sur le plafonnement de la rémunération des intermédiaires, les effets de la loi Elan ou encore promouvoir le statut de bailleur privé. 

Carole Molé-Genlis

Photo de gauche à droite : Stéphane Fantuz (CNCIF), Christelle Molin-Mabille (CNCIOB), Didier Kling (CNCEF et CNCEIP)