18022020

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Rapprochement de cabinets : Stratégie Financière rejoint Haussmann Patrimoine

Banque

Rapprochement de cabinets : Stratégie Financière rejoint Haussmann Patrimoine

Le cabinet de CGP Stratégie Financière va se marier avec son confrère Haussmann Patrimoine. Un rapprochement pour « accélérer la croissance » dans un univers de la gestion de patrimoine en pleine mutation. 

Le cabinet de gestion de patrimoine Stratégie Financière se rapproche de son confrère Haussmann Patrimoine. Thierry Sanchez, l’un des deux associés de Stratégie Financière (cabinet créé en 1991 et qui suit 180 familles) souhaitait se consacrer à de nouveaux projets professionnels, tandis qu’Olivier Ribes désirait poursuivre le développement du cabinet.

Dès lors, la décision a été prise de rechercher un nouvel actionnaire « qui partage nos valeurs pour accompagner nos clients historiques, et qui puisse favoriser le développement de l’activité par des synergies et des moyens supplémentaires ». C’est Emmanuel Narrat, fondateur de Haussmann Patrimoine cabinet créé en 2002 et qui suit 7 500 clients, qui devient le nouvel actionnaire. Les cabinets, parisiens tous deux, sont adhérents de la CNCGP.

Emmanuel Narrat prend une participation à hauteur de 50,1% dans le capital de Stratégie Financière. Il devient co-gérant aux côtés d’Olivier Ribes qui conserve 49,9% du capital. La particularité de Haussmann Patrimoine c’est, explique Emmanuel Narrat, « d’avoir misé sur le digital depuis sa création et d’avoir développé des outils informatiques propriétaires pour suivre une très large gamme de produits sélectionnés auprès de nombreux partenaires, suivre ses clients et intégrer les nouveautés réglementaires dans ses process ».

« Ce rapprochement, c’est d’abord une réunion d’hommes et de compétences dans un univers qui n’a eu de cesse de se transformer années après années avec un environnement toujours plus règlementé, pour la défense et la sauvegarde des intérêts des épargnants », commente Emmanuel Narrat. Ainsi, »les enjeux réglementaires imposent aux cabinets de gestion de patrimoine de grandir pour mieux se structurer et réussir l’intégration des nouvelles règles instaurées par nos régulateurs ».

L’intérêt des mariages de cabinet

Ce rapprochement, estime pour sa part Olivier Ribes, « nous ouvre les portes d’établissements prestigieux qui réservent habituellement leurs offres et leurs services à un nombre restreint de cabinets de conseil en gestion de patrimoine ou de family offices ». Les clients de Stratégie Financière pourront donc accéder à cette large gamme de produits et de solutions étendues. A savoir :

  • en immobilier : démembrement de propriété (nue-propriété), déficit foncier, loueur en meublé (LMP et LMNP), lois Pinel, Malraux, Monuments historiques et service de chasseur immobilier sur Paris ;
  • en pierre papier : SCPI, OPCI, Groupements fonciers forestiers, Groupements fonciers viticoles ;
  • en assurances vie et contrats de capitalisation de droit français ou de droit luxembourgeois ;
  • en private equity : FCPR, FPCI ;
  • en défiscalisation : FCPI, Fip, Sofica, loi Girardin ;
  • en épargne retraite : Perp, retraite Madelin, et maintenant le nouveau PER.

Ce rapprochement permet en outre au cabinet Stratégie Financière de s’appuyer sur  un service de back-office et de middle office composé de sept collaborateurs, pour gérer les démarches administratives et règlementaires, contrôler la bonne exécution des instructions des clients et le suivi de leurs investissements. Ensemble les deux cabinets vont compter sur un service Ingénierie Patrimoniale intégré composé de deux spécialistes, un responsable de la sélection de fonds et de l’allocation d’actifs.

En 2019, le site Internet de Haussmann Patrimoine a enregistré 1,5 million de visiteurs uniques et 3,6 millions de pages vues sur l'année.

JD