29032020

Retour Vous êtes ici : Accueil Capital invest. Obligations vertes : Generali Investments lance son premier fonds

Capital investissement

Obligations vertes : Generali Investments lance son premier fonds

Generali Investments lance son premier fonds investi en obligations vertes. Une stratégie qui offrira l’opportunité d’agir sur le changement climatique.

Generali Investments lance son premier fonds investi en obligations vertes et durables : Generali Investments Sicav (GIS) Euro Green & Sustainable Bond. Le portefeuille, que géreront Mauro Valle et Fabrizio Viola, sera pour l’essentiel investi dans une sélection d’obligations libellées en euro et ayant une notation de crédit investment grade.

La stratégie offrira l’opportunité d’avoir un impact positif et tangible en finançant des projets liés au changement climatique. Pour la gestion de ce nouveau fonds, enregistré en Italie, en France, en Allemagne et en Autriche, Generali Investments s’appuiera sur son expertise de long terme en matière d’investissement obligataire avec, pour objectif, de répondre à son engagement en faveur du développement durable.

Des émetteurs sous surveillance

« Le support, précise-t-on au siège milanais de la société, proposera une stratégie d’investissement liquide et transparente en obligations finançant des projets, liés notamment à la transition énergétique et aux énergies renouvelables, ayant un impact positif réel sur le changement climatique. L’indice obligataire Bloomberg MSCI Barclays Euro Green Bond, qui sera son indice de référence officiel, représentera son principal univers d’investissement. Il bénéficiera d’une approche d’investissement qui associera les analyses financières top-down et bottom-up.

Seront utilisés des filtres éthiques propriétaires permettant d’identifier de possibles activités controversées en termes ESG qui pourraient affecter les émetteurs, dans un univers spécifique comprenant des obligations qui répondent aux Principes des obligations vertes. Une note de risque supplémentaire fournie par Sustainalytics sera prise en compte pour surveiller les émetteurs sur la base des critères ESG. »

La construction du portefeuille et la sélection des obligations sur la base de la recherche interne axée sur la dette souveraine et le crédit. La procédure appliquée permettra d’obtenir un portefeuille obligataire vert et durable, avec une note moyenne élevée et une diversification géographique attrayante. « Les marchés financiers, ajoute Carlo Trabattoni, directeur général de Generali Investments Partners, peuvent être très efficaces pour allouer les capitaux là où ils sont nécessaires. Notre objectif est de tirer parti de notre savoir-faire dans la gestion de plus de 405 Md€ d’actifs obligataires en euro pour chercher à répondre aux enjeux liés au développement durable. »

L’an dernier, plus de 250 Md$ d’obligations vertes et durables ont été émises, avec un éventail d’émetteurs plus diversifié sur l’ensemble des secteurs et une multiplication des types d’instruments financiers. Les perspectives pour 2020 vont dans le sens d’une poursuite de cette croissance en termes de nombre d’émissions, de volumes et d’acteurs.

Michel Lemosof