22022024

Retour

Nominations

Abrdn nomme Peter Branner à la direction des investissements


PETER BANNER ABRDN Le gestionnaire écossais abrdn nomme au poste de directeur des investissements (CIO) Peter Branner, lequel prendra ses fonctions le 1er mai prochain.

Peter Branner est nommé chief executive officer d’abrdn, et ce à compter du 1er mai 2023. Il travaillera sous la direction de Chris Demetriou et Rene Buehlmann, codirecteurs généraux du département « investissements ». « L’arrivée de Peter, se félicite Chris Demetriou, marque un nouveau chapitre de notre transformation. »

L’intéressé vient du néerlandais APG Asset Management, l’un des plus grands fonds de pension européens, pour lequel il a été responsable de la direction des investissements et de la supervision des marchés publics et privés. Il a auparavant été directeur général de SEB Investment Management, où il était responsable, à Stockholm, de l’ensemble du processus d’investissement, de la gamme de fonds et des mandats institutionnels.

Réorganisation annonciatrice de croissance

Peter Branner a été également CIO de la division multigestion de Fortis Investment, à Londres, et directeur général d’Ikano Fund Management, au Luxembourg. Il est titulaire d’un MSc. stratégie et gestion, d’un BSc. économie et d’un BSc. gestion des affaires de la Copenhagen Business School. Au lieu d’opérer sur un large front, abrdn veut davantage mettre l’accent sur ses points forts, simplifier son offre de produits et augmenter son efficience, en modernisant ses approches, stimulant la performance et ayant recours à des technologies d’investissement adaptées à l’avenir.

« Le rôle de Peter, résume un porte-parole de la société de gestion, consistera à s’assurer que nous construisons une culture de l’innovation, de l’apprentissage et de l’amélioration continue au sein de nos équipes d’investissement mondiales. »

Parmi les thèmes clés que déploiera abrdn pour ses clients figurent notamment la croissance en Asie, le changement climatique, l’urbanisation, le développement des infrastructures ou encore la démocratisation des services financiers.

ML