26062022

Retour

Marché

Millésime d'exception pour Cardif

flexible3

L’assureur filiale de BNP Paribas a enregistré, en 2021, un chiffre d’affaires record de 32,6 Md€ et une collecte brute française en épargne de 13,1 Md€ en progression de 41% sur 2020. En 2022, le groupe entend poursuivre sa politique de partenariats avec notamment des acteurs digitaux.

Le millésime 2021 est décidément excellent pour nombre d’acteurs financiers : Cardif, la filiale d’assurance de BNP Paribas annonce des performances 2021 record. Si le résultat net avant impôt s’inscrit en baisse de 1% à 1,4 Md€ en raison d’un fort niveau de sinistralité, tous les autres curseurs sont au vert. Le chiffre d’affaires a ainsi atteint un plus haut historique à 32,6 Md€, en progression de 32% par rapport à 2020. En épargne, la dynamique commerciale observée fin 2020 s’est confirmée tout au long de l’année, avec plus de 45% de la collecte brute réalisés sur les unités de compte.

A fin 2021, les actifs gérés de BNP Paribas Cardif atteignent 282 Md€, soit +7% par rapport à 2020. Par ailleurs, à fin 2021, l’assureur détenait 50,1 Md€ d’unités de compte en France dont près de 40% de supports labellisés (19,6 Md€).

La collecte brute en épargne à l’échelle mondiale s’est, quant à elle, élevée à 25,7 Md€, à fin 2021, en croissance de 42%, dans le prolongement de la reprise observée fin 2020. L’activité épargne en France a progressé de 41% pour s’établir à 13,1 Md€.

Tout au long de l’année dernière, BNP Paribas Cardif a poursuivi son développement en signant ou en renouvelant près d’une centaine de partenariats dans le monde. 46% de son chiffre d’affaires (15,1 Md€) sont effectivement réalisés avec des partenaires hors Groupe BNP Paribas. Par ailleurs, 55% du chiffre d’affaires total (17,8 Md€) sont effectués à l’international.

En France, l’assureur a notamment étendu son partenariat avec Matmut en développant une offre complète de produits d’épargne et de retraite. L’assureur a aussi fait évoluer son modèle de distribution en nouant des partenariats avec des acteurs digitaux qui lui permettent de distribuer l’assurance autrement tels que Back Market et Leboncoin.

PBB