03062020

Retour Vous êtes ici : Accueil Au sommaire des magazines Avril 2020 - n°313 L'HUMEUR DE GEF

L'HUMEUR DE GEF

Anti-capitaliste !

« Nous nous laissons dicter par le cours des saisons, pas par celui de la bourse » ou « Chez nous, les patrons côtoient la brume des champs, pas les nuages des gratte-ciels »... Ces slogans publicitaires du réseau de commerçants franchisés Super U feraient croire qu’une association de bienfaisance est à la tête de ces supermarchés ! Après le green washing, la mode serait-elle au red washing ? »

Le lac des cygnes... noirs

C’est sous cet intitulé que Pictet AM a organisé cette année sa conférence annuelle, alors que les cygnes « sont nombreux à nager sur les eaux tranquilles du quantitative easing, prêts à décoller ». On sait que des cygnes noirs sont en économie des événements inattendus. Selon Frédéric Rollin, le patron de la gestion, « ils pourraient se nommer baisse des profits, valorisations élevées, surenchères électorales, surendettement, pandémie ».

Pas prêt !

L'anecdote circule : un patron fraîchement nommé d'une banque en ligne a tenté – en vain – de souscrire en ligne un crédit immobilier auprès de sa propre banque. Refusé ! Il n'avait pas assez d'historique en tant que salarié.

Arnaque

Tout est faux dans ce « dossier spécial sur l’investissement miracle de Xavier Niel » qu’on trouve sur un site peu scrupuleux, lequel usurpe les noms du journal Le Monde et du milliardaire pour vanter les mérites d’une cryptomonnaie douteuse. Avec cet argument classique des arnaqueurs : « l’investissement de Xavier Niel que les grandes banques tentent de dissimuler ».

Clic DIC

« Des centaines de millions d'euros ont été investis pour éditer les DIC (Document d'informations clés) alors que les clients n'y vont pas ! », se lamente Vincent Dubois, président du groupe DLPK/Nortia. Comme la plupart des assureurs les proposent en consultation sur Internet, c'est facile de mesurer leur audience. Résultat : les épargnants boudent ces informations ! Personne pour les lire, excepté les concurrents... et les journalistes de Gestion de Fortune !

Confraternel

Réaction d’Yves Perrier, DG d’Amundi, à la polémique sur son confrère BlackRock : « il y a un vrai défaut de pédagogie ». Et de s’interroger : « Un rapprochement a été fait entre la loi Pacte et la réforme des retraites, j’ai du mal à comprendre... Ce n’est pas cela qui va bouleverser l’équilibre actuel des retraites des Français ».

Cheval de Troie !

« Nous refusons que les cadres soient contraints de jouer leur retraite en Bourse ! », lancent dans une tribune libre parue dans Les Echos les syndicats CFE-CGC, FO-cadres et Ugict-CGT. Pour eux, « les cadres sont le cheval de Troie de la financiarisation des retraites ». Seul le régime par répartition garantit, affirment ces responsables syndicaux, le maintien du niveau de vie. No comment !

Humour

A la conférence annuelle de l’Afer, Gérard Bekerman son président, a annoncé son souhait de mettre en place des Assises avec les assureurs et le gouverne- ment pour réfléchir aux nouveaux outils d’épargne retraite. « Des assises avec En marche ! » sourit un membre éminent de l’assistance...



S'abonner au magazine