26092022

Retour

Marché

Swiss Life investit la FinTech avec un agrégateur de comptes

Swiss Life s’est associé à une start-up pour créer LaFinBox, un agrégateur de comptes grand public. Une version pour les CGPI est déjà prévue.

L’assureur banquier privé Swiss Life se met à l’heure digitale. Il a créé avec la start-up Budget Insight la coentreprise CrossQuantum qui propose depuis début décembre 2015 un agrégateur de comptes baptisé LaFinBox. Accessible sur l’Appstore, cette application gratuite « est aujourd’hui le seul agrégateur qui regroupe des comptes bancaires, mais aussi des contrats d’assurance vie, des comptes-titres ou de l’épargne salariale », explique Eric Le Baron, directeur général de Swiss Life Assurance et Patrimoine. Déjà, près de 130 établissements français sont accessibles.
Concrètement, le client remplit une fois pour toutes les identifiants de chacun de ses comptes : il bénéficie ensuite d’une vision globale de son patrimoine financier sur son smartphone et peut suivre au quotidien l’évolution de ses actifs sur chacun des contrats. Autre originalité : il peut programmer des alertes mails de seuil, mais aussi sur les plus-values ou moins-values réalisées.
Dès début 2016, Swiss Life sera le premier client de LaFinBox. L’assureur incitera ses partenaires CGPI, mais aussi banquiers privés à proposer à leur client d’utiliser cet agrégateur de comptes. Mi-2016, LaFinBox s’enrichira de nouveaux services, à l'instar d'un service d’allocations d’actifs automatisé (ou robo-advisor) sur lequel est en train de plancher l’équipe gestion privée de Swiss Life.
Plus d'informations dans un prochain numéro de Gestion de fortune.