22062024

Retour

Marché

Les TNS optimistes mais mal équipés

D'après une enquête de MetLife menée par l'institut CSA, 53 % des travailleurs non salariés (TNS) et des chefs de très petites entreprises (TPE) voient l'avenir avec confiance. Pourtant conscients des risques d'accidents de la vie, ils restent mal équipés en matière de prévoyance.

De manière surprenante dans le contexte économique actuel, les TNS et dirigeants de TPE sont majoritairement (53 %) optimistes en pensant à l'avenir de leur activité. En revanche, la quasi-totalité d'entre eux ressent un manque de considération : 91 % estiment que leurs attentes ne sont pas prises en compte par les pouvoirs publics dans la définition de leur politiques économiques et sociales.

Ces entrepreneurs restent par ailleurs prudents et préoccupés par certains sujets. Il s'agit notamment de la situation financière de leur activité (79 %), de l'évolution des réglementations sociales et fiscales (69 %), de leur couverture sociale en cas d'accident ou de maladie (69 %), de la protection de leur famille en cas de décès ou d'invalidité (64 %) et de la préparation de leur retraite (63 %).

Face à ces inquiétudes, les sondés sont conscients d'être mal équipés et mal protégés contre les accidents de la vie. Pourtant, ils sont seulement 41 % à avoir souscrit un contrat de prévoyance et 28 % à envisager de le faire à l'avenir.