25062022

Retour

Gestion thématique : Neuberger Berman lance un fonds sur le spatial

fuseejaune

Neuberger Berman étoffe sa gamme thématique avec le lancement du fonds Next Generation Space Economy. Objectif : investir en actions internationales d’entreprises qui participent à l’économie spatiale de nouvelle génération.

La société de gestion indépendante (détenue par ses employés) Neuberger Berman lance en Europe sa stratégie Neuberger Berman Next Generation Space Economy au format UCITS. Le fonds sera piloté par Michael Barr et Hari Ramanan, des gérants basés à New York qui, à eux deux, cumulent 45 d’expérience, avec un track record de trois ans dans le secteur. Ils seront soutenus par l’équipe de recherche « actions mondiales » de Neuberger Berman, laquelle se compose de 46 professionnels de l’investissement, ainsi que par les équipes « data science » et « ESG » de la société.

Le portefeuille sera investi en actions d’entreprises qui participent à l’économie spatiale de nouvelle génération ou qui en bénéficient : construction d’infrastructures spatiales, solutions technologiques, création d’applications… « Le champ des opportunités actuelles et potentielles au sein de l’économie spatiale est considérable, souligne Michael Barr, et nous prévoyons qu’il évolue à un rythme et une ampleur similaires à celles des smartphones autrefois, offrant ainsi aux investisseurs des perspectives de rendement significatives et pérennes. »

Des opportunités de croissance

« L’économie spatiale ne se résume pas aux fusées et aux satellites, commente pour sa part Hari Ramanan. Nous constatons déjà l’importance du secteur spatial pour des marchés tels que la banque, le contrôle du trafic aérien, le covoiturage ou encore l’agriculture de précision. Les opportunités futures liées à la connectivité globale, à l’amélioration des capacités d’observation terrestre et à la surveillance des facteurs de changement climatique sont tout aussi prometteuses. » « L’intérêt pour les fonds thématiques a augmenté ces dernières années, fait de son côté remarquer Jose Cosio, responsable de la distribution mondiale (hors Etats-Unis) pour Neuberger Berman. Nos clients recherchent davantage d’opportunités de croissance au sein de marchés non identifiés par les classifications d’investissement traditionnelles. »

Neuberger Berman a été fondée en 1939. La société emploie 2.500 collaborateurs et gère 447 Md$ (au 31 mars 2022). En 2020, elle a été nommée « PRI Leaders », une distinction attribuée à moins de 1 % des entreprises d’investissement pour l’excellence de leurs pratiques ESG. Pour mémoire, c’est le 31 mai 2021 que La Financière de l’Echiquier avait mis sur orbite son fonds Echiquier Space (dont, pour l’instant, les performances n’ont rien d’enthousiasmant : -26,2%, par exemple, sur le premier quadrimestre 2022).

ML