24092020

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Sociétés de gestion : Amundi et Montpensier renforcent leurs liens

Gestion d’actifs

Sociétés de gestion : Amundi et Montpensier renforcent leurs liens

Amundi vient d'acquérir 25% du capital de Montpensier Finance. Ce partenariat industriel va notamment permettre à Montpensier d'accélérer à l’international.

Les sociétés de gestion Amundi et Montpensier Finance renforcent le partenariat industriel qu’elles avaient mis en place il y a plusieurs années. Celui-ci permet à Montpensier Finance de s’appuyer sur des outils d’Amundi Services : PMS Alto (pour la gestion de portefeuille front to back) et Amundi Intermédiation (pour les prestations de services de RTO et d’exécution d’ordres pour compte de tiers).

Ce partenariat se prolonge aujourd’hui avec la promotion des expertises de Montpensier Finance, notamment à l’international. Dans ce cadre, Amundi entre à hauteur de 25 % au capital de cette entreprise, aux côtés du management (actionnaire à 75 %).

Accélérer le développement à l’étranger

Montpensier Finance gère 2 Md€ en actions européennes, obligations convertibles et fonds diversifiés multi-asset. Son fonds phare est Best Business Models SRI (700 M€ d’actif).

La société de gestion conservera son autonomie. « La reconnaissance qu’apporte à Montpensier Finance le groupe Amundi, premier asset manager européen, nous permettra, explique Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, d’accélérer notre développement international ».

« La prise de participation à hauteur de 25 %, précise pour sa part Yves Perrier, directeur général d’Amundi, s’inscrit dans la démarche d’Amundi de soutenir le développement international de sociétés de gestion entrepreneuriales de la place de Paris [Tobam, Tikehau, IM Global Partner et NextStage]». Par ailleurs, cela permet également à Amundi de compléter son offre dans les domaines des actions européennes et des obligations convertibles. 

Rappelons que, dans le monde, Amundi totalise 100 millions de clients particuliers, institutionnels et entreprises pour des encours sous gestion atteignent près de 1 600 Md€.

 ML