08042020

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Nominations Carmignac change de dimension pour mieux rebondir ?

Nominations

Carmignac change de dimension pour mieux rebondir ?

Le groupe recrute une nouvelle équipe pour la gestion de ses fonds d’actions européennes. Les nominations annoncées font suite au départ de trois gérants aux résultats décevants.

Chez Carmignac Gestion, les erreurs se payent au prix fort. Le trio composé de Laurent Ducoin (arrivé le 1er octobre 2011 en qualité de responsable de l’équipe de gestion européenne), de Samir Essafri et de François-Joseph Furry vient de tirer sa révérence sur des performances pour le moins décevantes et surtout très en deçà de la concurrence. Pour mémoire, le fonds Carmignac Grande Europe affiche par exemple sur trois ans une hausse de 12,62 % (au 3 janvier 2014) contre 25,49 % pour sa catégorie chez le fournisseur de données Quantalys ; ainsi qu’une progression sur un an de 5,52 % contre 17,79 % pour le reste de la concurrence.

Dans de telles conditions, il devenait urgent de réagir et de se tourner vers la relève. Celle qui vient d’être annoncée et qui figure déjà en bonne place sur le site internet de la société restera toutefois outre-Manche. Installée dans la succursale londonienne de la société de gestion, la nouvelle escouade est chargée de la gestion des fonds Carmignac Grande Europe, Carmignac Euro-Patrimoine et Carmignac Euro-Entrepreneurs, soit 1,6 milliard d’euros d’actifs. Muhammed Yesilhark en prend la tête. Lui et son équipe géraient depuis quatre ans un vaste portefeuille d'actions européennes au sein du bureau londonien de SAC Global Investors LLP, émanation de la société américaine SAC Capital Advisors LP qui, empêtrée dans une affaire de délit d’initiés dans le cadre de la gestion de ses hedge funds, a décidé de fermer ce bureau londonien.

Âgé de 33 ans, Muhammed Yesilhark a débuté sa carrière en tant qu'analyste chez Lazard à Francfort. Il a ensuite contribué au lancement de l'activité de hedge funds de York Capital pendant cinq ans, avant de rejoindre SAC en 2009 au moment où la firme choisissait d’étoffer à nouveau une équipe qu’elle avait largement réduite suite à la débâcle des marchés l’année précédente. Il a étudié la finance et le management à l'European School of Business de Reutlingen. Il a pour mission de diriger la gestion des fonds Carmignac Grande Europe et Carmignac Euro-Patrimoine.

Il est également en charge de la co-gestion du fonds Carmignac Euro-Entrepreneurs, dédié aux petites et moyennes capitalisations, avec Malte Heininger avec qui il travaille depuis plus de trois ans. Agé de 32 ans, celui-ci est diplômé de l'ESCP-EAP Paris et a été banquier d'affaires chez Morgan Stanley. Ils sont accompagnés de deux analystes. Huseyin Yasar, 31 ans, diplômé de l'European School of Business de Reutlingen et de l'Université de Dublin, a rejoint l'équipe de Muhammed Yesilhark en 2011 après avoir travaillé au sein de la division fusions-acquisitions de Goldman Sachs. Et Saiyid Hamid, 29 ans, diplômé de la Harvard Business School, a travaillé trois ans au sein de la société de capital-investissement TA Associates avant de rejoindre l’équipe en 2013.

L’objectif qui leur est donné par Edouard Carmignac, fondateur et président du groupe, est on ne peut plus clair : « Amener nos fonds européens dans le premier quartile. Leur expérience de la gestion long-short nous permettra de performer dans toutes les conditions de marché et viendra compléter notre gestion du risque. Muhammed Yesilhark et son équipe contribueront également à l’apport d’idées d'investissement au profit de toute la gamme de fonds du groupe Carmignac Gestion ».

Messieurs, à vous jouer de maintenant !