06122019

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Des vents porteurs pour l’épargne salariale

Gestion d’actifs

Des vents porteurs pour l’épargne salariale

Epargne salariale et Perco s’approchent du cap des 140 Md€ d’encours à mi-2019, selon l'AFG. Près de 11 millions de Français bénéficient d’une cagnotte de 12 840 € en moyenne.

La suppression du forfait social depuis le 1er janvier 2019 dans les entreprises de moins de 50 salariés et les autres mesures incitatives de la loi Pacte, notamment la création du Plan d’épargne retraite (PER) qui permet la transférabilité des Perco dans un PER collectif depuis le 1er octobre 2019… Toutes les conditions sont réunies pour booster l’épargne salariale.

Selon l’Association française de la gestion  financière (AFG), les plans d’épargne salariale et plans d’épargne retraite collectif (Perco) affichaient à fin juin 2019 un « encours historique » de près de 140 Md€, en hausse de 3,4 % sur un an, dont un encours 19 Md€ pour les Perco (+ 11% sur un an)

On compte au total 10,9 millions de bénéficiaires (+ 3% sur un an) et 3 millions de bénéficiaires d’un Perco (+ 8% sur un an)., ce qui fait une enveloppe moyenne de 12 840 € d’épargne par bénéficiaire.

La collecte brute s’élève à 11,2 Md€ en hausse de 4,5% et la collecte nette à 3,5 Md€ (+2,7% par rapport au premier semestre 2018. Au total 248 000 entreprises sont signataires d’un Perco ou PercoI à mi-2019, soit +14% en six mois.

A noter que les fonds ISR sont en hausse de 7% sur un an à 22 Md€ et les fonds solidaires affichent, quant à eux, un encours de 9,3 Md€ (+ 12% sur un an).

CMG